Wednesday, June 8, 2011

Le point de rosée ou quand l’humidité me fait tourner la tête



Kézako. Le point de rosée mesure l’humidité dans un gaz. Vous avez surement remarqué qu’en été vous êtes moites, vos cheveux gonflent facilement, les boucles ne tiennent plus, c’est parce que le point de rosée est élevée.  
Mais comment le savoir ? Et surtout pourquoi est-ce important ?


Pour calculer le point de rosée c’est tout un calcul savant dans lequel je m’y perds alors pour faire plus simple je consulte ma carte (et oui je triche mais les maths et moi ca fait 1million) Donc je vais regarder cette carte. Attention ne pas confondre le point de rosée avec la température ambiante. Si Evelyne Délita vous dit qu’il fera 15 degrés demain cela ne veut pas dire que 
l’humidité sera de 15 degrés lol.

Comment la lire et bien c’est simple : 



  • ·        En dessous de 1,6 degré le point de rosée est faible, donc l’humidité contenue dans l’air est faible, surtout en hiver. Il faut donc appliquer un humectant afin d’attirer l’humidité (l’eau) de l’air dans vos cheveux pour les hydrater. Le miel, la glycérine sont de bons humectant par exemple.


  • ·        Si le point de rosée se situe entre 1,6 et 10 degrés l’humidité dans l’air est normale. Les cheveux réagissent plutôt bien aux soins on constate souvent que les cheveux sont plus malléables c’est souvent au printemps et en automne en France ou la température est ni trop froide ou trop chaude. La Californie aussi à un climat tempéré alors celles qui vivent là bas sont chanceuses niveau humidité.



  • ·        Si le point de rosée est au dessus de 15 degrés le taux d’humidité présent dans l’air est élevé. En général en été pour nous, les climats tropicaux humides (les caraïbes, l’Asie ) Le sud des États-Unis. Là l’utilisation d’un anti-humectant s’avère judicieux. Souvent on m’a demandé comment je faisais en Floride, si j’utilisais le beurre de Karité, si mes cheveux ne cuisaient pas avec le beurre et la chaleur. Et bizarrement non, mes cheveux au contraire gonflaient moins quand je mettais du beurre, ils étaient plus malléables. C’est parce que sans le savoir j’utilisais un anti-humectant. En effet :

·         Le beurre de karité,
 l’huile de ricin sulfatée,
 l’huile de coco,
 l’huile de palme,
l’huile d’olive,
mais aussi la cire d’abeille,
ainsi que les silicones (j’utilise le silicone végétal d’aroma) agissent comme des anti-humectant dans le sens où ils vont fermer l’écaille du cheveu empêchant le cuticule d’absorber trop d’humidité.  Evidemment il ne faut pas en mettre une tonne mais une noisette.

Les coiffures protectrice.

J'aime aussi privilégier les coiffures protectrice d'une part a cause de la chaleur mais aussi pour eviter au cheveu de trop gonfler.

1 comment:

diamants-d'ébènes said...

Salut! Tout comme toi je suis passionnée de beauté. J'ai d'ailleurs créé un forum dédié à la beauté de la femme noire et métissée
Viens rejoindre le 1er forum dédié à l’esthétique liée à notre spécificité. à l adresse suivante:

http://diamants-ebenes.forumsactifs.com/

Bisou! et bonne continuation pour ton blog!

Post a Comment